Rechercher
  • Nantosuelta

Spécial canicule : recette fraîcheur

Mis à jour : 16 nov. 2019


On ne le répètera jamais assez, en période de canicule, il faut se rafraîchir.

Cela suppose des précautions de bon sens (se mettre au frais, protéger sa tête du soleil, s'hydrater, rafraichir l'habitation la nuit et au petit matin, à défaut de climatiseur, recourir au ventilateur et pendre du linge mouillé à l'intérieur des fenêtres...). Mon post précédent rappelle ces précautions d'usage.


L'alimentation est tout aussi importante et les repas froids sont recommandés. N'hésitez pas à abuser de fruits et de légumes de saison en période de forte chaleur. En effet, votre corps transpire davantage afin de réguler votre température, et la sueur emmène avec elle bon nombre de sels minéraux. Or les fruits et les légumes, outre leur richesse en vitamines et en eau, regorgent de sels minéraux qui contribuent au bon équilibre de votre organisme.


Une personne cardiaque peut se trouver en carence de potassium du fait d'une transpiration excessive, ce qui peut provoquer chez elle des palpitations... Or les légumes à feuillage vert foncé (épinards, blettes) ont une concentration plus riche en potassium. Les avocats, tomates, courges, patates douces, pommes de terre contiennent également du potassium en quantité intéressante.


Les repas devraient être composés au minimum pour deux tiers de fruits et légumes et au maximum pour un tiers de viande froide (blanche de préférence) ou de poisson froid.


Je vous livre ici une recette de soupe froide postée par Thierry sur Facebook que je remercie au passage. Je ne poste que des recettes testées par moi-même et mes convives, et celle-ci a recueilli un franc succès !


Cette soupe se compose de pastèque, de concombre et de tomates. La pastèque, au-delà de son apport hydrique remarquable, est riche en sels minéraux et en bêta-carotène (qui ralentit le vieillissement cellulaire), également bon pour la peau et la vue. Le concombre, plus riche en eau que la pastèque, contient naturellement des cucurbitacines (qui lui confèrent son goût amer). Les cucurbitacines possèdent des propriétés antioxydantes et, in vitro, peuvent inhiber des cellules cancéreuses, voire les détruire. Enfin, la tomate contient elle aussi une grande quantité d'eau, de la vitamine C, de la vitamine E, des bêta-carotènes, du potassium, du calcium et du magnésium.


SOUPE FROIDE

Ingrédients pour 3 personnes 350 à 400 g de chair de pastèque 250 g de tomate fraîche 100 g de concombre Une belle poignée de feuilles de menthe fraîche 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre (facultatif) 1 cuillère à soupe d'huile d'olive 1 à 2 pincées de piment d'Espelette Sel et poivre

Préparation 20 mn Repos 1 h Temps Total 1h20


PRÉPARATION

1 . Coupez la pastèque et récoltez la chair nécessaire, coupez-la en morceaux, épépinez-la si besoin et versez dans le bol d'un blender.

2 .Coupez la tomate en morceaux et versez dans le bol. Pelez le concombre et coupez-le en morceaux (pas besoin de retirer les graines pour l'un ou l'autre).

3. Ciselez les feuilles de menthe et ajoutez-les. Ajoutez l'huile, le vinaigre, les épices et mixer longuement ou en plusieurs fois jusqu'à avoir une consistante homogène et sans morceaux.

Pour finir : Goûtez et rectifiez l'assaisonnement si besoin, versez dans un récipient hermétique et réservez au moins 1 heure au frais avant de servir. Vous pouvez aussi l'accompagner de morceaux de pastèque, de tomate, de concombre et/ou de croûtons, si vous le souhaitez.


Bon appétit !


Article rédigé par Fanny Lacroix, naturopathe et fondatrice du site

15 vues

Nantosuelta Naturopathie

Consultations de naturopathie

Massages bien-être

Fleurs de Bach

Reims, Epernay, Villers-Allerand

Me contacter

06 23 94 89 35

Restons connectés