Rechercher
  • Nantosuelta

Une trousse à pharmacie 100 % naturelle pour vos vacances

Mis à jour : 16 nov. 2019


Les vacances tant attendues approchent, le maillot de bain et les lunettes de soleil occupent d’ores et déjà une place de choix dans votre valise ? Avant qu'elle ne déborde, n’oubliez pas d’y intégrer votre trousse à pharmacie.

Je vous propose aujourd’hui la composition d’une trousse à pharmacie naturelle qui vous permettra de soulager d’éventuels désagréments susceptibles d’entacher le bon déroulement de vos vacances.


1. MAL DES TRANSPORTS :



- Homéopathie en prévention : 3 granules de Nux Vomica 5 CH à prendre la veille du départ, à renouveler le jour du départ, et en cas de malaise. Ou Coculus Indicus ou Petroleum en teinture mère

- Huile essentielle de Menthe Poivrée : lorsque les nausées apparaissent, quelques gouttes sur un mouchoir

- Tisanes de menthe, romarin, boldo, réglisse (attention à la réglisse pour les sujets qui souffrent d’hypertension) quelques jours avant le départ

- Astuce digitopuncture : le mal des transports est dû à une mauvaise adaptation de l’oreille interne qui a pour but d’informer l’organisme de son état dans l’espace. Avant le départ et pendant le voyage disperser (tourner avec le pouce dans le sens inverse des aiguilles d’une montre pendant 2 à 3 minutes) le point 17 du Triple Réchauffeur, situé dans le creux derrière le lobule de l’oreille, de chaque côté et le point 12 du Vaisseau Conception, situé au milieu de l’estomac à mi-chemin entre le nombril et le bas du sternum.


2. PIQURES D'INSECTES :

- Homéopathie en prévention : Apis Mellifica 5 CH

- Huile essentielle de citronnelle ou de géranium bourbon en prévention contre les moustiques

- Huile essentielle de lavande aspic en cas de piqûre

- Compresses froides ou mieux, cataplasme d’argile si la partie piquée semble enfler

- Vous n’avez rien sous la main ? Cueillez n’importe quelle feuille verte à proximité (bardane, plantain, chou, raifort, bette, etc.), la froisser ou la mâcher et frotter l’endroit piqué par guêpe, moustique, taon…


3. COUPS, CHOCS, HEMATOMES :


- Arnica : en granules homéopathiques ou en massage à l’huile d’arnica bio que vous trouverez en parapharmacie

- Huile essentielle d’hélichryse italienne diluée dans de l’huile végétale, en massage


4. TENDINITES, ENTORSES :


- Cataplasmes d’argile à garder au minimum 2 heures, de préférence toute une nuit

- Huile essentielle d’hélichryse italienne diluée dans de l’huile végétale, en massage


5. COUPS DE SOLEIL, BRULÛRES :




- Huile essentielle de lavande diluée dans de l’huile végétale, en application locale

- Gel d’aloe vera : en application locale, pour ses vertus hydratantes et cicatrisantes

- Huile de millepertuis : en application locale et en EVITANT L’EXPOSITION AU SOLEIL, en raison de ses propriétés photo-sensibilisantes





6. EN CAS DE DIARRHEE :


- Chlorure de magnésium sous forme de sachet ou de comprimés Delbiase

- Extrait de pamplemousse : recommandé également pour les troubles digestifs gastriques

- Myrtille sous forme de fruits frais, de jus ou de fruits secs en décoction (bouillir doucement pendant un quart d’heure puis presser les fruits réhydratés pour en extraire le jus. Une à six tasses par 24 h, selon l’importance du cas à traiter.

- Argile par voie buccale le matin, à raison d’une cuillère à café dans un demi-verre d’eau. Laissez reposer l’argile avant de boire cette eau. Aux enfants, un peu de cette eau argileuse dans le courant de la journée.

Et surtout, pensez à bien vous hydrater, surtout en cas de forte chaleur !


7. VOYAGE A L'ETRANGER :


- Pensez à la cure de probiotiques quelques semaines avant le départ, et sur place, ne consommez d’eau que sous forme de bouteilles non débouchées et choisissez les restaurants avec prudence.




Enfin, n’oubliez jamais d’appliquer les précautions qui s’imposent, à savoir :


- S’exposer progressivement, en évitant les stations prolongées au soleil

- chapeau de soleil ou casquette obligatoires pour les enfants

- Attention : on bronze et on prend aussi des coups de chaleurs sous un parasol. La vigilance est de rigueur pour les jeunes enfants ainsi que les bébés.

- Éviter l’exposition solaire entre 11 heures et 16 heures, même si vous vous tartinez de crème solaire

- S’hydrater régulièrement

- Privilégier les crèmes solaires minérales, de préférence bio, sans filtres chimiques et sans nanoparticules, à base de dioxyde de zinc ou de dioxyde de titane, qui ne pénètrent pas dans la peau et forment un écran en surface.

- En cas de coup de chaleur : placer la personne dans un endroit frais et ventilé, lui proposer de boire de l’eau pour éviter la déshydratation, lui faire prendre un bain à une température de 2° en dessous de la température du corps. Une insolation accompagnée de vomissements, de maux de tête importants ou de troubles de la conscience représente une urgence médicale.


Bien entendu, tous ces conseils s’appliquent particulièrement aux personnes fragiles, malades, aux bébés et aux personnes âgées.


Je vous souhaite de très bonnes vacances !


Article rédigé par Fanny Lacroix, naturopathe et fondatrice du site


13 vues

Nantosuelta Naturopathie

Consultations de naturopathie

Massages bien-être

Fleurs de Bach

Reims, Epernay, Villers-Allerand

Me contacter

06 23 94 89 35

Restons connectés