Rechercher
  • Nantosuelta

Le kéfir de fruit : la boisson santé de l'altruiste

Dernière mise à jour : mai 11



On entend parfois parler de kéfir, il paraît même que c'est bon pour la santé, mais en réalité, qu'est-ce donc ? On distingue le kéfir de fruit et le kéfir de lait.


Le kéfir de fruit est un breuvage très ancien, dont l'origine est à ce jour inconnue. Il s'agit d'une boisson aqueuse pétillante, acidulée et fermentée, la fermentation étant une transformation des sucres présents dans l’aliment en acide lactique (choucroute, yaourt, fromage, pain au levain, olives), en alcool (pain, vin, bière, cidre…) ou en acide acétique (vinaigre…), spontanée (ferments endogènes) ou par ensemencement (ferments exogènes).


Vous pouvez réaliser vous-même votre kéfir de fruit à partir de graines de kéfir et, dans des conditions optimales, le reproduire à l'infini. Ces petites graines translucides ne se plantent pas ! Elles représentent en réalité de petites communautés de lacto-bacilles et de bactéries vivantes, agrégées les unes aux autres, qui vivent en symbiose et se nourrissent de sucre. De cette façon, elles se régénèrent en permanence.


Le kéfir, comme le champagne (eh oui !) est issu de deux fermentations : une fermentation alcoolique puis une fermentation lactique. À l'issue de ces deux fermentations, le breuvage obtenu, riche en vitamines, en minéraux et surtout, en bonnes bactéries, a la réputation d'être bénéfique pour la santé, notamment pour la santé de vos intestins. À une époque où l'alimentation industrielle l'emporte sur l'alimentation que je qualifierai de "naturelle", les boissons fermentées permettent de coloniser vos intestins de bonnes bactéries et de renforcer votre flore intestinale. En cela, le kéfir est un excellent probiotique naturel.


Ses bénéfices :

  1. une meillleure absorption des nutriments

  2. un renforcement de votre système immunitaire

  3. une meilleure digestion

  4. un meilleur transit

  5. moins de ballonnements, moins de gaz.

Recommandations :


La prise sera progressive : on commencera par 1/2 verre tous les 2 jours, puis 1/2 verrre tous les jours, puis on augmentera la consommation jusqu'à un verre par jour.


Préparation :


Dans un bocal en verre, versez 1 litre d'eau non chlorée (choisir de préférence une eau de source), 2 cuillers à soupe de sucre non raffiné, 25 g à 30 g de grains de kéfir, 1 figue séchée bio et non traitée.


Mélanger à l'aide d'une cuillère en bois (le kéfir n'aime pas le métal). Ajouter 2 rondelles de citron bio non traité et recouvrir d'un linge. Laisser à température ambiante 24 à 36 heures selon la saison.


La fermentation est atteinte lorsque la figue remonte à la surface.


Filtrez, conservez les grains dans un petit bocal avec un peu de sucre et d'eau pour une utilisation ultérieure. et transvasez la boisson dans une bouteille à joint mécanique (type bouteille de limonade ou de bière) et laissez de nouveau fermenter à température ambiante 24 à 48 heures en fonction de l'effervescence souhaitée. C'est au cours de cette seconde fermentation que l'effervescence va se développer. Une fois la seconde fermentation obtenue, conservez au réfrigérateur pour stopper le processus de fermentation.


Le kéfir ainsi obtenu peut se conserver des mois au réfrigérateur, mais l'intérêt est de le boire dès qu'il est prêt, dans mesure où l'on peut en préparer quand on le souhaite.


Conservation :


1. Au réfrigérateur, les grains se conservent très bien dans un bocal avec un peu de sucre.


2. Une autre méthode consiste à faire sécher les grains de kéfir. Pour cela, les rincer soigneusement, les égoutter et les étaler en fine couche dans une assiette, à température ambiante ou au soleil. Lorsqu'ils sont complètement secs, ils ne collent plus. Placés dans un plastique alimentaire , ils se conserveront environ 1 an. Pour les réactiver, les recouvrir d'eau tiède et sucrée, les laisser reposer une nuit, et renouveler 3 ou 4 fois. Vos grains sont prêts de nouveau pour une préparation.


Dons de grains de kéfir :


Les grains de kéfir ne se vendent pas, traditionnellement, ils se donnent. Ce qui vaut au kéfir ce qualificatif de "boisson de l'altruiste". Les grains se multipliant, l'excès de ces grains peut être donné à votre entourage, famille, voisins, amis, collègues... Merci de ne pas interrompre cette chaîne !


Si vous habitez la région de Reims et que vous souhaitez quelques grains de kéfir, il vous suffit de m'envoyer un email ou un message sur ma page facebook et je vous indiquerai la marche à suivre.


Pour ceux qui sont plus loin, il existe de nombreux forums d'échange comme celui-ci.


L'essentiel est que vous preniez soin de vous !

23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout